Praxis Cumitatu

L'ancien blog Praxis Negra étant réactivé, le Comité informe que ce forum est désormais un simple atelier d'écriture. Les membres inscrits peuvent y proposer leurs textes en vue d'une publication sur Praxis Negra (en français) ou Tonu è Timpesta (en langue corse).


Atelier littéraire


Ne ratez plus rien ! Les nouvelles contributions s'affichent dans la colonne de droite de chaque rubrique. Vous pouvez également les lister en cliquant sur le lien " Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite", ci-dessus. Enfin, vous pouvez configurer votre profil pour être alerté lorsqu'un nouveau message est posté sur un sujet qui vous intéresse.

POESIE 

Sujets
Pas de nouveaux messages
19022017

Sur un rocher à fleur d'écume
Elle s'incarne dans la brume

Douce comme Éole en été
Ses gestes sont légèreté

Vers les hautes crêtes minérales
Sa voix s'élève en trémail

L'eau cristalline ainsi se moire
Dans ses yeux lagons, des miroirs

Sa ruisselante robe d'algues
Effleure l'ourlet mousseux des vagues

Une cascade échevelée
Sur son grain de peau mordoré

Bien souvent je retourne errer
Sur cette côte découpée

Ses courbes au loin s'amenuisent
Comme la langueur des banquises

par Hubert Canonici - Commentaires: 2 - Vues: 65
Pas de nouveaux messages
17022017
Les neuro-pirates leurs ont bouffé la cervelle...

Transparence de la mer - les reflets de la citadelle, des maisons, des bateaux, des tonneaux entreposés au bord du quai, vibrent sur le plan d'eau du port - l'ombre décline ses nuances raffinées, un pêcheur au pull marin regarde ses filets, des goélands planent dans le ciel bleu éthéré, au loin, un point rouge...

Brick lève ses yeux de l'antique tableau, cette connexion avec un passé révolu lui est indispensable, bien plus que les activités périodiques obligatoires de néoréalisme - aujourd'hui, la vérité est un luxe dont personne...

par Hubert Canonici - Commentaires: 0 - Vues: 36
Pas de nouveaux messages
14022017
Bonjour,
ce qui se passait sur Praxis Negra me manque, je suis admirative de Hubert qui demeure gardien de ce temple et contributeur talentueux.

Je serais très heureuse qu'à l'occasion d'un concours le chemin qui mène à Praxis soit de nouveau redessiné par les pas qui le font chemin.
Qu'en pensez-vous? Je ne maîtrise pas la langue Corse, je la lis sur Tonu e tempesta, de plus en plus habile dans la lecture mais jamais je ne passerai à l'écriture. Gazetta me pose un problème que je ne dépasserai pas, il existait sur Praxis Negra, une écriture collective quotidienne, amicale,...

par Sylvie Viallefond - Commentaires: 1 - Vues: 40
Pas de nouveaux messages
11022017
Fougueux pur-sang rouge sur pré vert

Ses sabots raclent les pierres de soleil

Dans un sillage d'esquilles minérales

Ses muscles explosent sa robe à facettes

À faire trembler les séquoias millénaires

À ressusciter les apaches et les sioux

À faire plumer les robes des hiboux

À balayer les sables du désert

À embraser les dunes pyramidales

Aux cowboys cracher leurs amygdales

par Hubert Canonici - Commentaires: 2 - Vues: 38
Pas de nouveaux messages
06122016
24 décembre...

Il fait froid...

Pas question d'allumer le chauffage, les factures d'EDF sont devenues impossibles à payer (il faut bien financer les 100 milliards pour la rénovation des centrales nucléaires) ou alors, pas de bouffe. Le petit garçon, Franck, rêvait d'avoir un sapin bien décoré, c'est comme ça...
La mère, Paula, va préparer le souper, des vermicelles agrémentées de kiri, et, pour l'occasion, une petite boîte de "Mon Chéri" avec la cerise...le père, Louis, qui la surnomme "Rincette", n'est pas encore rentré, tous deux espèrent qu'il n'aura...

par Hubert Canonici - Commentaires: 4 - Vues: 94
Pas de nouveaux messages
23082016
Mr Gobelain attend le nouvel infirmier, à 83 ans, les occasions de parler aux vivants sont rares...certes, hier, il a bien traité un animateur des chiffres et des lettres d'orchidoclaste...mais, comme il le dit souvent à son chien saucisse empaillé, côtoyer un être non pixelisé c'est autre chose.

Le tic-tac de l'horloge est en rythme avec la chute des gouttes dans la cafetière, la vapeur monte et brouille un peu plus la photo blanchie qu'il voit sans plus y croire...il était avec Georgette, son épouse, dont les cendres (elle n'avait jamais fumé) sont dans l'urne vert olive sur le plan...

par Hubert Canonici - Commentaires: 29 - Vues: 471
Pas de nouveaux messages
31082016
Fuck you Satan...

Défilent les cerneaux des défunts, des DS poussées au vent des sarbacanes

La trompe du papillon ivre pénètre la figue mûre, près des ajoncs, sentinelles des vols lune de miel

Fuck you Satan...des fripes sèches abandonnées aux varans, des massifs de stères arrachés aux Akans

Des papes quadrillent les consciences, poivrent le long des pistes, reniflent la cannelle et servent de la bile

Fuck you Satan...des épines aux regards, des ventres en location, des seringues pour pères, des écrans pour amants

La salsa des...

par Hubert Canonici - Commentaires: 1 - Vues: 81
Pas de nouveaux messages
14082016
Les sens tressautent tels les doigts aux touches d'un instrument à vent

Tout s'éloigne de l'être, un instant

Une chatte frôlant la jambe souligne la misère sexuelle

Un réseau vasculaire anarchique déforme des maxillaires

Des talons aiguilles crissent sur des pierres millénaires concassées

Un cul visible à l'éclat lumineux d'une nuit d'été

Viens ma capsule, que je t'enfile

La pluie verte sur une terre sèche et volatile

Un rien de nature généreuse offrant tant de possibilités

Des monstres s'amassent...

par Hubert Canonici - Commentaires: 2 - Vues: 67
Pas de nouveaux messages
10072016
Boniour Monsieur Canonici,

j'aime beaucoup votre louze ( si vous me permettez le thème), elle est traversée par de belles fulgurances, de belles références aussi. Question poésie je suis loin d'être une érudite, j'en suis restée au Lagarde et Michard avec une excursion chez Houellebecq pour le contemporain mais j'en lis et relis tous le temps, j'en ai besoin pour respirer, c'est comme des bulles d'air supplémentaires et la poésie c'est comme des bulles qui éclateraient  et s'annuleraient  tout le temps et les vôtres sont très belles, elles montent haut et quand elles éclatent, ça claque...

par joesecondi - Commentaires: 15 - Vues: 222
Pas de nouveaux messages
04082016
Ça tinte à vide dans les logis, la bible c'est l'économie

L'ombre de l'homme devient molle, seuls les médiums s'affolent

Ils perdent leur confort feutré, créant leur sensibilité

La concurrence en relation humaine, les sentiments se ramassent à la peine

Saccage de l'écosystème, résurgence du phénomène

Consommation seule aptitude, extension de la solitude

Sèchent les lambeaux de viande sur les longerons rouillés

Remonte le fantôme des abysses vers les rivages dorés

Disparaissent les carlingues dans les murailles...

par Hubert Canonici - Commentaires: 0 - Vues: 50
Pas de nouveaux messages
08072016

Je vais nager, retrouver ma ligne perdue il y a belle lurette...voilà, c'est dit Eddy, tronche de chouette...

Nolwenn, les baleines ça nage tout l'temps...ça n'a pas une taille de guêpe, frotte ta schneck au savon d'Alep...

Ça n'est pas gentil, faut qu'je fume pour avoir les idées claires, je suis blessée dans ma chair...

Comme Moby Dick...je vais partir quelques jours...faut savoir la mettre en veille...le boulot, toujours pareil..

Mais, toujours pareil, tu n'as pas de boulot... tu piques comme une abeille au goulot...

Ça n'est pas...

par Hubert Canonici - Commentaires: 0 - Vues: 72
Pas de nouveaux messages
28052016
La lune se moire avec les roseaux secoués par ce vent de nuit

La vieille, désormais mariée à Alzheimer jusqu'au dernier souffle

Sort et court le long des roseaux, vers la lune frôlant la mer

Elle pète, rigole comme une pie à Cannes, lève les bras au ciel tant elle est heureuse

Il y a ces îles sœurs pas loin, elle ne les sait plus, elle voit des tortues géantes aux liserés dorés

Elle va être guidée pour rentrer, disputera qui voudra l'emmener sur la chaise à trou, où l'on se vide

Tartinera de merde le sacristain qui la foutra sous...

par Hubert Canonici - Commentaires: 0 - Vues: 94
Pas de nouveaux messages
02102015


Elle a cassé mon carreau, laissé entrer le vent et l'eau

Elle a vrillé mes déférents canaux

Elle a escargoté mon fier et fidèle mandrin

Et pourtant, toujours, elle vibre au plus profond de mes reins

Qu'une feuille de figuier vire au vert lumineux, et, je revois ses seins

Qu'un crapouilleux dégobille ses tripes sur le matelas crasseux d'un trottoir, et, je ressens la douceur de ses lèvres

Elle m'a honni comme si j'étais la volte face des débuts, pourtant, je m'en décollerais la plèvre pour la voir sourire

Alors...

par Hubert Canonici - Commentaires: 1 - Vues: 195
Pas de nouveaux messages
31012015
Cù l'autorizazioni di l'autori, mittimu quì in linea un testu chì ci pari nicissariu di leghja è di rileghja. Cù primuri sempri d'attualità.



Vis Cosmica

Di quandu in quandu sò Ghjudeiu
Ghjudeiu di l'Esodu è Ghjudeiu di u Ritornu
M'anu fattu sappiente in le Meriche
Sò butticaghju ghjudeiu in lu vintesimu circondu di Pariggi
E me unghje sò firmate...

par Marco B - Commentaires: 0 - Vues: 416
Pas de nouveaux messages
01102014
Claquent les accessoires des femmes, sur fond béton

Tuer la mouche verte à la bombe atomique

Sous des lacs de larmes flétrissent les tétons

Les enfants se nourrissent de compléments chimiques

Comment donc oublier sa traîne de fantôme

Comment déperfuser la sonde des anciens

Reliée, ramifiée, aux dettes des nations

Idiomes utiles, terreau du magma mondialiste

Je buvais un café pas piqué des hannetons

Quand tomba mon mégot, puis parut l'écolo

Avec son affreux pinz estampillé Cousteau

par Hubert Canonici - Commentaires: 8 - Vues: 402
Pas de nouveaux messages
29092014
Emmett Till era neru, è t'avia 14 anni quand'iddu fù assassinatu da dui razzisti in u Statu di u Mississippì. A publicazioni di u so ritrattu (vulsuta da a so mamma), è chì musciaia u so sembiu marturiatu, pruvucò una presa di cuscenza à u mumentu chì monda Stati di l'USA tullaraiani sempri u sistemu di a segregazioni. L'amblemàtica Rosa Parks, chì rifusò di lacà a so piazza à un biancu in Montgomery, di dicembri 1955, gestu chì fù à l'origini di a mossa pà i dritti civili, dissi più tardi : "I thought of Emmett Till and I just couldn't go back (Aghju pinsatu à Emmett...

par Marco B - Commentaires: 2 - Vues: 643
Pas de nouveaux messages
16092014
Glaire du temps

collage David Delruelle



Âmes, puzzles anguleux de ronces poussiéreuses

Aboyer aux pyramides inaccessibles

Aimer la tour ovni de Seattle, virtuelle

Pour ce qu'il y a autour sans en respirer l'air

N'aimer que l'abandon, la mort douce en sommeil

Et crier au réveil, déchiré de...

par Dominique Giudicelli - Commentaires: 4 - Vues: 353
Pas de nouveaux messages
27042014
Aux confluents de la prose et de la poésie, un texte de Francesca Graziani, sur les ombres des absents, et les ombres de notre propre absence.



Je n’étais pas là.

Je ne marchais pas sur les chemins du village, ni dans les rues de la ville.
Je ne foulais pas le sable des plages, ne touchais pas le plancher des maisons.

Je...

par Marco B - Commentaires: 5 - Vues: 476
Pas de nouveaux messages
28052014
Marcu Biancarelli a joint sa voix au De Profundis du poète autrichien, Georg Trakl, que l'on vous propose ici en un chœur polyglotte.





De profundis

Ci sò campi di padda induva fala un piovu neru
Ci hè un àrburi scuru chì solu hè fermu quì.
Ci hè l’ùghjulu ‘llu ventu à inturnià caseddi bioti –
Quantu trista hè a sera
Passendu à rembu à u pasciali
A dulci ulfanedda coddi torra i spighi rari.

par Dominique Giudicelli - Commentaires: 0 - Vues: 448
Pas de nouveaux messages
03042014
Hè unu strattu d'un' opara in cursu di scrittura (Quadernu Indivisu), cù Stefanu Cesari à a scrittura. S'intitulighja Nativu...




Lampu un ochji à traversu à a vitrata. U celi hè turchinu lisciu, u mari culandi guasgi neru, induvinemu à u so culori chì l’acqua hè ghjacciata, ancu s’è no semu d’istatina.
U ventu hà puri arrutatu tuttu, a...

par Marco B - Commentaires: 9 - Vues: 582
Pas de nouveaux messages
04042014
Titre partiellement volé à JYA (mais au singulier), petit poème sur l'utilité des chiens qui aboient dans la nuit et dont la capacité à briser le sommeil et les songes des biens dormants est souvent négligée.



Rédemption

Affligeante plainte de l'esclave,
Trop malheureux d'avoir perdu sa laisse.

Il crie dans la nuit, comme un...

par Karlheinz L.K. - Commentaires: 1 - Vues: 646
Pas de nouveaux messages
15032014
Un puema chì si duvaria intigrà à una pezza di teatru... Un falsu pueta Aliberti annant'à qualissu ùn si sà nudda... Mostri di fiera sciuti da una stodia ch'ùn esisti... Una lingua cismuntica scritta da un furdanu d'oltramonti... hè u Carnavali di i Cori Persi...



Carnavale di i Cori Persi

par Marco B - Commentaires: 6 - Vues: 608
Pas de nouveaux messages
12032014
Variation d'un texte publié sur Praxis Negra, une nouvelle en français (Mes yeux pleurent), une adaptation en corse (Piegnenu i mio ochji par Jean-Yves Acquaviva), et maintenant une poésie. Il me semble en avoir fait le tour, quoi que .... (KLK) 



General Theory of Tears

par Karlheinz L.K. - Commentaires: 4 - Vues: 431
Pas de nouveaux messages
01032014
Un poème de KLK, qui prétend que les autres sont des escrocs. N'est-il pas lui-même à englober dans cette redoutable confrérie ? Quoiqu'il en soit, voilà ce qu'il dit lui-même de son poème : "Dans un anglais probablement assez personnel (privilège de la poésie peut-être ou prétexte au n'importe quoi !), je vous livre ce texte qui est en fait une "chanson"... La traduction n'est pas une traduction, mais une illustration".


par Marco B - Commentaires: 2 - Vues: 373
Pas de nouveaux messages
27022014
Una puesia di Olivier Ancey. A musica di l'onda.

Ultima Cumaei venit iam carminis aetas, magnus ab integro saeculorum nascitur ordo.

Virgile, Eclogue IV (Les bucoliques)




Cutulelle di l’onde tralucente di l’Ercu
da seculi  attundulite
da millesimi  vultulate
in celi foschi o svariate
si mischianu  culori arcani
sfrisgendu...

par Marco B - Commentaires: 1 - Vues: 455
Modérateurs
Aucun
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Utilisateurs enregistrés : Aucun


  • Nouveaux messages Nouveaux messages
  • Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
  • Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
  • Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
  • Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Annonce Annonce
  • Note Note
  • Annonce globale Annonce globale
La date/heure actuelle est Lun 27 Mar - 22:33