Praxis Cumitatu

L'ancien blog Praxis Negra étant réactivé, le Comité informe que ce forum est désormais un simple atelier d'écriture. Les membres inscrits peuvent y proposer leurs textes en vue d'une publication sur Praxis Negra (en français) ou Tonu è Timpesta (en langue corse).


Atelier littéraire


Ne ratez plus rien ! Les nouvelles contributions s'affichent dans la colonne de droite de chaque rubrique. Vous pouvez également les lister en cliquant sur le lien " Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite", ci-dessus. Enfin, vous pouvez configurer votre profil pour être alerté lorsqu'un nouveau message est posté sur un sujet qui vous intéresse.

Noël du Ceylan

Partagez
avatar
Hubert Canonici

Messages : 283
Date d'inscription : 01/03/2014
Age : 49
Localisation : Bonifacio
06122016

Noël du Ceylan

Message par Hubert Canonici

24 décembre...

Il fait froid...

Pas question d'allumer le chauffage, les factures d'EDF sont devenues impossibles à payer (il faut bien financer les 100 milliards pour la rénovation des centrales nucléaires) ou alors, pas de bouffe. Le petit garçon, Franck, rêvait d'avoir un sapin bien décoré, c'est comme ça...
La mère, Paula, va préparer le souper, des vermicelles agrémentées de kiri, et, pour l'occasion, une petite boîte de "Mon Chéri" avec la cerise...le père, Louis, qui la surnomme "Rincette", n'est pas encore rentré, tous deux espèrent qu'il n'aura pas l'alcool brutal ce soir, parfois, il mange en riant terriblement, puis s'endort...
Ça tambourine à la porte

-Ouvre, vite...gueule Louis...

Il n'est pas seul, il est avec une Sri-Lankaise, Wathsala, d'environ 100 kilos, elle a un gros kyste au cou, le petit se dit qu'il doit être plein de riz...l'imagination...

-C'est ma sœur jumelle...je sais, je t'avais jamais dit que j'avais une sœur...

L'affaire est dure à avaler, le père est un savoyard blanc comme un cul et long comme la fête "Belle alliance populaire" du PS, la dame a une bouteille de rhum dans une main, une poule non plumée dans l'autre, et un regard mauvais...

-Dis bonjour à tâta...grimace t-il à son fils, qui voit la magie de noël s'éloigner un peu plus...

La Sri-Lankaise commence à plumer la poule, ça vole dans la pièce qui sert de cuisine et de salon...

-Ce soir c'est Byzance...tu vois gamin, ma sœurette c'est la mère noël, elle va nous faire un poulet..allez Rincette, amène les verres pour le rhum..

Paula est pétrifiée de dégoût et de honte, surtout quand Louis lui dit qu'il dormira avec sa jumelle ce soir..."Elle a peur dans le noir..."argument t-il....
Wathsala a coupé la tête de la poule avec un imposant hachoir de boucher, elle lui ouvre l'abdomen, la vide...le temps que la gallinacée cuise, les jumeaux tapent sérieusement dans la bouteille de rhum, Franck regarde partout, tel un oisillon tombé du nid, Paula décide de faire de la purée Mousseline, elle essaye de se convaincre du positif de la situation...son fils va bien manger, Louis n'est pas violent ce soir...

-C'est bon...laisse échapper Franck, malgré lui

Paula fixe Wathsala et crie

-ADIPEUUUUSE...

Ça sonne terriblement...comme à crier "Tout le monde debout" au Téléthon...

Louis lui balance un cendrier à la tête

-Salope...c'est comme ça que tu dis merci...elle suce bien elle, pas comme toi...avec ta bouche pincée pleine de dents...

Paula a une plaie ouverte au front, Franck pleure à vriller les estomacs, Wathsala va poser une compresse sur la blessure, Louis balance une grosse gifle à son fils en le traitant de fillette...un grand silence...l'émission "LE GRAND BLIND TEST DE NOËL" remplit l'espace sonore, Boccolini mouline, des invités à moitié connus étalent leur culture variétoche comme on se torche...

Paula prend son fils dans les bras en balbutiant un terrible joyeux noël, Wathsala prend Louis aux bras et l'emmène dans sa chambre, le balance au lit, revient avec un sourire resplendissant

-Allez dormir...demain matin, il y aura des cadeaux sous le sapin...

Elle réussit à apaiser Paula et Franck...

Wathsala entre maintenant dans la chambre de Louis avec le hachoir de boucher...

Au petit matin, Franck entre dans le salon, il voit un magnifique sapin, va réveiller sa mère dans un éclat de rire, quand ils reviennent, les têtes de la poule et de Louis, posées près de divers paquets cadeaux, chantent "Jingle bells", Wathsala apparaît à son tour, elle ouvre le gros kyste de son cou comme s'il avait une fermeture éclair, au fur et à mesure que des billets de 100 euros en sortent, l'équivalent de son poids, elle disparaît matériellement...

...Un mois a passé

Paula passe devant la tête à Louis disposée sur le nouveau buffet en chêne massif, elle lui balance deux grosses baffes...il entonne "Jingle bells"
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Message le Mer 14 Déc - 8:12 par joesecondi

Bonjour Hubert,

Décapant comme toujours. C'est un régal de vous lire. Canonici, vous êtes un poète néo-réaliste surréaliste...cultivez donc votre singularité, c'est tout le mal que je vous souhaite!

En attendant Noël, je vous souhaite de le passer le plus simplement et chaleureusement possible auprès des personnes qui vous sont chères. ( et sans jingle bells si possible)

A bientôt,

Joelle.

avatar

Message le Mer 14 Déc - 17:23 par Hubert Canonici

Bonjour Joelle,

Merci, je vous souhaite également des fêtes chaleureuses et simples, j'aime ces moments quand ils sont dans la simplicité, avec un geste qui fait monter l'émotion, avec une magie puisée dans des endroits reculés et verts sapin, sans Jingles bells mais avec des huîtres, du cabri....

À bientôt,

Hubert.

Message le Dim 18 Déc - 14:30 par joesecondi

Et du champagne Hubert, du champagne! C'est raccord avec la poésie. Et tenez, j'ai piqué ça sur le web!

"On lie un fagot de branches enflammées dans le bois et la femme ou la fée qui le charge sur ses épaules paraît voler maintenant, alors que les étoiles couleur champagne s'immobilisent.
André Breton, poisson soluble.

C'est sublime, non?






avatar

Message le Mer 21 Déc - 17:25 par Hubert Canonici

Bonjour Joelle,

C'est très beau en effet, c'est toujours magique de lire un sorcier ou "sourcier" des mots, qui, en quelques phrases, fait jaillir une lumière chaude - et là, plus rien à rajouter...

Bonnes fêtes et à bientôt.

Message  par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 23 Avr - 15:49