Praxis Cumitatu

L'ancien blog Praxis Negra étant réactivé, le Comité informe que ce forum est désormais un simple atelier d'écriture. Les membres inscrits peuvent y proposer leurs textes en vue d'une publication sur Praxis Negra (en français) ou Tonu è Timpesta (en langue corse).


Atelier littéraire


Ne ratez plus rien ! Les nouvelles contributions s'affichent dans la colonne de droite de chaque rubrique. Vous pouvez également les lister en cliquant sur le lien " Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite", ci-dessus. Enfin, vous pouvez configurer votre profil pour être alerté lorsqu'un nouveau message est posté sur un sujet qui vous intéresse.

Sujet imposé : Addiction

Partagez

Dominique Giudicelli
Admin

Messages : 397
Date d'inscription : 28/02/2014
29112014

Sujet imposé : Addiction

Message par Dominique Giudicelli

Addiction,n. f. Anglicisme. Du latin ad-dicere « dire à ». Les esclaves qui n'avaient pas de noms propres, étaient "dits" à leur Pater familias. Le terme exprime une absence d'indépendance et de liberté, un esclavage.

En bas latin, addictus, qui signifie « adonné à », désigne le débiteur qui, incapable de payer ses dettes, est « adonné » à son créancier qui peut disposer entièrement de sa personne, comme d’un esclave.

L'addiction est une conduite qui repose sur une envie irrépressible, en dépit de la conscience qu'on a d'y perdre sa liberté d'action. Elle peut être physique, psychologique ou comportementale, mais manifeste toujours un dysfonctionnement du système de récompense.

Exemple : .....................................................................................................................................................................
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Message le Mer 17 Déc - 16:32 par Dominique Giudicelli

Si, si, tout le monde peut voter, même les participants !

J'aurais dû le préciser, excusez-moi...

Message le Mer 17 Déc - 19:25 par liveriu

Anouk L a écrit:1. Liveriu (je suis hantée par ces fichus glaçons, c'est malin !!)
2. Lovichi
3. Dominique

c'est terrible hein ! ce lent mouvement permanent d'apparition disparition, ça englue, ça fascine, ça hypnotise.. Merci pour la hantise, c'est un très beau compliment.

Message le Jeu 18 Déc - 19:38 par Marco B

Alors ? Qui a gagné ?

bounce bounce bounce

Message le Jeu 18 Déc - 19:43 par o.ancey

1 Lovichi
2 Liveriu
3 Giudicelli

Message le Jeu 18 Déc - 19:54 par Dominique Giudicelli

On vote jusqu'à vendredi soir !!
PAtience...

Message le Sam 20 Déc - 10:32 par o.ancey

Dominique Giudicelli a écrit:On vote jusqu'à vendredi soir !!
PAtience...

bon alors? bounce bounce bounce

Message le Sam 20 Déc - 12:57 par lovichi

A priori c'est Liveriu qui reporte la timbale !
Very Happy

Message le Sam 20 Déc - 13:27 par Dominique Giudicelli

Grand vainqueur : Liveriu ! Avec 20 points, suivi de près par  Hubert avec 18 points ! Bravo à nos deux grands addicts !

Voici le texte vainqueur :

"On s’imagine toujours être libre et on se fait bouffer par des choses inutiles. Voilà ce que se disait Antoine en regardant d’un air désabusé fondre son glaçon au fond de sa momie, dans son bar préféré, là où souvent il était seul pour entamer de longues heures de soûlerie solitaire. Antoine aimait être seul et regarder d’un air désabusé fondre son glaçon au fond de sa momie. Cela faisait longtemps qu’il avait choisi de se pochetroner régulièrement dans ce bar préféré où il aimait regarder d’un air désabusé fondre son glaçon au fond de sa momie. Tout avait commencé une nuit ratée où rentrant d’une errance adolescente dans un froid inutile et sans avoir pu assumer son rôle de garçon auprès de jeunes donzelles qui lui avaient toutes tourné le dos, il s’était arrêté dans cet établissement pour se finir comme on disait à l’époque chez les jeunes, et où complètement fauché, il avait demandé une boisson dans une momie au patron qui finissait à peine d’ouvrir sa baraque. Et là il s’était interrogé sur l’existence, il lui arrivait de se poser des questions sans réponse, et il avait fixement regardé son glaçon qui fondait au fond de sa momie. Emerveillé par ce contact direct avec le néant et la vacuité des choses, il avait connu une extase métaphysique qui l’avait conduit à recommencer l’expérience et en faire un style de vie quotidien et annuel, ce qui l’avait rendu odieux, dérangé et particulièrement violent, les seuls moments de paix qu’il pouvait connaître étant ces minutes solitaires où, d’un air désabusé, il regardait fondre son glaçon au fond de sa momie. Une seule chose l’inquiétait désormais : aurait-il la force d’accepter de voir disparaître ce compagnon fidèle et de le remplacer par un glaçon tout neuf et tout luisant, marbrant sa boisson jaunasse de reflets diamantifères ? il n’avait jamais trouvé la réponse, mais il essayait, il essayait, il essayait, et jamais il n’avait obtenu de réponses, et c’est pourquoi c’était d’un air désabusé qu’il regardait fondre son glaçon au fond de sa momie et que la seule chose qu’il savait désormais, était que sa place sur la planète était d’être un de ceux qui savent regarder d’un air désabusé fondre leur glaçon au fond de leur momie."

Message le Sam 20 Déc - 13:48 par Hubert Canonici

Bravo à Liveriu, fier d'être 2ème permis toutes ces fines plumes ! bounce

Message le Sam 20 Déc - 14:03 par lovichi

Bravo à tous les deux !
C'est donc à Liveriu de nous donner le prochain sujet !

Bonne journée !

jp

Message le Sam 20 Déc - 14:40 par liveriu

Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

Noël ! noël ! Tout rose et tout confus, ce qui me rend encore plus hideux, mais c'est de votre faute, je vous remercie vivement, toutes et  tous pour votre amour du glaçon ! J'en profite pour vous souhaiter une belle période festive, emplie de douces et fortes choses (sans glaçon souvent les boissons sont meilleures). Le score ne doit pas faire illusion car l'ensemble fut percutant et varié, tel des marbrures au fond d'une momie espérant leur glaçon sous l’œil désabusé d'un monstre vaguement philosophe.
Pour célébrer le futur voilà ce que je propose : un thème simple, sobre, clair, et qui  nous ressemble :
LA COLÈRE !
Encore merci et longue vie aux clavistes de notre temps !
Je retourne regarder d'un air désabusé fondre mon glaçon au fond de ma momie:farao:

Message le Sam 20 Déc - 21:44 par Dominique Giudicelli

Merci Liveriu, après nous avoir rafraichis, de nous faire bouillonner, fumer, et exploser de colère !

Message le Dim 21 Déc - 12:46 par Marco B

Félicitations, Liveriu !

Et bon choix de thème pour le prochain concours.

Message le Jeu 25 Déc - 13:41 par Karlheinz L.K.

Bravo Liveriu ! Un fan comme moi ne peut que saluer cette belle victoire, y'avait du lourd en face !

La colère, ahahah ! Liveriu vous êtes démoniaque ! Twisted Evil

Message le Jeu 25 Déc - 16:37 par liveriu

merci cher Karl, car venant de vous cela remplit cette journée d'une douce chaleur ! maintenant je vous attends pour nous enchanter à votre tour car sur un sujet pareil vous devriez nous surpasser tous ! la barre est haute mais je sais que vous saurez la franchir.

Message le Sam 27 Déc - 21:52 par Hubert Canonici

Je suis d'accord avec Liveriu, Karl a le pouvoir de noircir la toile de rage !

Message le Sam 3 Jan - 1:59 par Francesca

j'arrive après la bataille, mais j'avais oublié mon mot de passe...un petit détail que j'avais ajouté me croyant maline, et que j'avais oublié après quelques jours sans venir.

Félicitations à Liveriu!

Je dois lui signaler qu'un chat de ma connaissance a la même addiction ou presque : c'est le genre aristochat, aux longs poils blancs et aux yeux verts en amande, on dirait un renard des neiges; je ne sais pas si ça existe, mais cela ressemblerait à Bambou  (eh oui, bien sûr, un nom exotique).

On ne peut prendre l'apéritif en présence de ce royal animal sans lui céder un glaçon, c'est un cérémonial auquel il faut se plier, sinon il y a des représailles, gare aux rideaux ou au canapé, qu'il prendra pour griffoirs, de rage (tiens, on pourrait le mettre aussi dans le sujet "colère").

Il se place sur le tapis de sa maîtresse, sous la table du salon, attendant son "cadeau". D'abord il drible de façon désinvolte avec le glaçon, mais les aristochats n'aiment pas trop avoir froid aux pattes, il arrête un moment pour se réchauffer en se léchant, recommence une ou deux fois, puis contemple longuement la fonte du glaçon dans les poils du tapis, aussi longs que ceux de sa fourrure, en prenant un air très inspiré. Les chats aussi, ça médite.

Message Aujourd'hui à 15:38 par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 23 Jan - 15:38