Praxis Cumitatu

L'ancien blog Praxis Negra étant réactivé, le Comité informe que ce forum est désormais un simple atelier d'écriture. Les membres inscrits peuvent y proposer leurs textes en vue d'une publication sur Praxis Negra (en français) ou Tonu è Timpesta (en langue corse).


Atelier littéraire


Ne ratez plus rien ! Les nouvelles contributions s'affichent dans la colonne de droite de chaque rubrique. Vous pouvez également les lister en cliquant sur le lien " Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite", ci-dessus. Enfin, vous pouvez configurer votre profil pour être alerté lorsqu'un nouveau message est posté sur un sujet qui vous intéresse.

Le bouffon et l'empire d'essence (Hubert Canonici)

Partagez
avatar
Hubert Canonici

Messages : 286
Date d'inscription : 01/03/2014
Age : 49
Localisation : Bonifacio
29032014

Le bouffon et l'empire d'essence (Hubert Canonici)

Message par Hubert Canonici

Un entartage d'Hubert Canonici. Pour un HBL de fiction, ou pas.[/justify]



Trop de gens ont les traits biaisés, ça percute le cervelet, désagréable...

HBL voit proportionnellement monter son pantalon à mesure qu'il prend de l'âge, a-t-il pour autant besoin de prendre ses jambes à son cou? Ce soir, sa chemise est moins blanche  et plus froissée, il décuve.

- Voici! Montez cette valise dans ma cabine!

Le bateau de croisière... formidable...
Portuairement, les plans d'eau montrent un tout autre visage la nuit, éloge de l'artificiel, glacis bleu marine sur noir profond. Des reflets aux zébrures dorées pas dieu peignables; et puis ça sent les épices, celles qui n'ont pas de noms, ça sent loin. Pourtant ça n'est que de l'eau trouble, mariage voilé avec les fonds ravagés, souillés de gerbe humaine - hyperbolique... formidable...
Il s'est trompé de jour d'embarquement HBL, distrait, abus d'imbu, odyssée expiatoire....

- Veuillez me suivre monsieur Henri Bernard Levié!

- Je ne suis là pour personne ce soir, que l'on mette  France 24 sur le télé diffuseur! ( pas de banal plus ce soir, la chaîne du cul, du foot et de la morale à deux balles )
Allo! Aride? Comment est-ce? J'en ai une bonne, écoutez voir! Épissures dans un violon... Rapport aux écoutes! Buisson ardent dans la "mouïse"! ä, ä, ä ( petit rire aigu bouche pincée )!

- ä, ä, ä! Henri Bernard! Vous êtes d'une incorrigible drôlerie! Je la placerai ce soir chez les Crépin Jaugeard!

Aride Troudball, son épouse, avait débuté sa carrière publique à l'écran prise en levrette par un teuton hystérique, elle trépigne dans ses draps de soie - quel couvre-chef ponctuera sa grâce pour l'apéritif dînatoire?
Ce soir, HBL n'a pas envie de poudrer ses cheveux façon marquis, ni de mettre ses cornes en pli, il demeurera retranché dans ses appartements..

- Demain dès 7h, le coiffeur à ma porte!

- Bien monsieur Levié! ( répond poliment l'employé originaire de Côte d'Ivoire)

En bon apôtre de la tolérance il ne tolère que la sienne, il songe à demain où il retrouvera ses "amis", il a tant d'idées géniales à soumettre pour une  prolifération accrue du mondialisme... formidable ...
Le bateau prend le large, silencieux, aussi lourd qu'il flotte.
Au large et au  cœur de la nuit iodée ça tangue, Levié est livide, nauséeux, il n'en savoure même plus son passage en boucle sur la chaîne d'information  en continu, diantre.
7h30, HBL est prêt, le coiffeur est passé, il se fend d'un long pet poudré comme sa chevelure - devant le miroir sur pied, dans sa chemise blanche repassée, en slip, il prend des pauses empreintes de sérieux puis de conviction.

<< Où est mon audio phone! >>

Le pont est vide, il marche, raide comme un manche monté sur ressorts, le cou tenu comme celui d'une princesse apprenant le port altier avec un livre sur la tête, "Les pensées de Botul ", pourquoi pas!
À la proue du navire il plisse les yeux et ressent une certaine plénitude. Il refait dans sa tête, gestes à l'appui, son discours de Maïdan. Sa manière de lever le poing est une insulte crasse aux réels révolutionnaires; mouvement pas franc, bras plié, poing fermé paume vers l'avant, gestes rapides du haut vers le bas ( ça ressemble plus à un mouvement compulsif , non viril, sur une caisse enregistreuse )

- M E R C I  la France, M E R C I français, M E R C I  Ukraine... ( les personnes ayant vu ces hallucinantes images auront compris )
La terre tourne à plusieurs cadences, celle des sphères cyniques et mortifères de la finance, celle des masses enfumées et ovinisées, celle des créateurs abîmés, celle des survivants, celle de HBL...

- Allo! Jack ( Attila )?- Salut Henri Bernard, à ce soir pour l'embarquement! Formidable!

- Jack, par tous les anti-système, j'ai embarqué hier, je n'ai même pas de protection rapprochée, quelle panade!

- On peut voir, il doit y avoir moyen de faire jouer nos réseaux pour faire revenir le bateau!

- Je vais me renseigner auprès du commandant de bord, quelle connerie!

Un passager, agriculteur breton, assis sur un banc à proximité, a capté le croustillant de la situation, il hallucine - l'arrogant richissime - le pseudo philosophe de gauche défenseur acharné de Wall Street - le corbeau faiseur de guerres ( il s'y rend toujours avant et après ) - le célèbrissime HBL  égaré en territoire inconnu  - mais que diable est-il venu faire dans cette galère...

Le passager va prendre son petit déjeuner, il ne tarde pas à en informer d'autres croisiéristes avec qui il a sympathisé la veille; un Corse - deux médecins, un libyen et un irakien - un ouvrier des hauts-fourneaux de l'est ( ayant gagné cette croisière lors d'un tirage au sort dans un petit supermarché près de chez lui) - un poète palestinien - un autiste peintre, fêlé... formidable...
Le commandant informe HBL que le mieux à faire pour lui serait de prendre un avion à la prochaine escale.

- Mais qui va payer? ( s'inquiète t-il )

Il faut bien rebondir, faire preuve d'opportunisme, profiter d'une rare  opportunité de se mêler à la plèbe, après tout ils ne peuvent qu'être flattés de côtoyer une icône aussi prestigieuse.  Pour se mettre du baume au coeur il pense à sa femme - quel couple branché chic et complémentaire ils font - formidable - le "corps beau" et l'heureux narre!
Direction le restaurant, il en pince pour le homard...
Dans la superbe salle, une belle table prêt d'une large baie vitrée, avec, à perte de vue, la grande bleue.

L'IRAKIEN
Monsieur, Levié, veuillez vous joindre à nous, vous êtes notre invité!

LEVIÉ
Formidable!

Après quelques coupes de champagne HBL se lâche.

LE PALESTINIEN
Cher Henri Bernard, quel disgrâce, Lorent Fallus renonce au caviar!

HBL
Il faut renvoyer une image adaptée à des imaginaires limités!

LE CORSE
Oui, dans le même registre ça me fait penser à votre formidable film " La Nuit et le Jour"! ( considéré comme la plus grande purge de l'histoire du cinéma )

HBL
C'est exact, j'ai fait trop grand, trop fort, trop beau, trop tout...
Un homard pour moi!

LE PALESTINIEN
Homard m'a tuer!

LEVIÉ
ä, ä, ä!

Le repas se déroule dans une atmosphère surréaliste et jubilatoire, avec un ton sarcastique ciselé et contenu;  avant desserts et cafés, les propos se décantent.

L'OUVRIER
Monsieur Levié, quand une bonne partie des danois est contre l'entrée de la Goldman Sachs au capital de Dong Energy ( compagnie d'état danoise fournisseuse d'énergie ), vous y voyez un antiaméricanisme teinté d'antisémitisme!

HBL
C'est ç'la, la passion rouge brune n'est pourtant pas traditionnelle chez les nordistes!

LE CORSE
J'admire votre inépuisable altruisme, votre propension à vous mêler de tout,  comme votre idée géniale d'un boycott généralisé en Corse, plus un touriste pour punir les insulaires après une vague d'assassinats!
C'est un écueil pour vous la Corse, on y trouve encore, malgré tout, des principes et une identité, pas bon pour ceux qui ont un projet d'inversion des valeurs et de globalisation!
Ch´ella si secchi a to lingua !

HBL
Vous êtes turc?

LE CORSE
Je suis Corse ò abruti!

L'IRAKIEN
Monsieur Levié, vous et vos amis êtes des professionnels du boycott, de l'embargo, comme celui qui a affamé les populations de mon pays causant la mort d'au moins cinq cent mille enfants!  On ne vous a pas entendu vous offusquer là! Pas une larme; vous avez plus été touché quand votre ami Roma Polan-Ski a été contrarié par la justice, là vous êtes monté au créneau; séquestration d'une gamine de 13ans pendant un mois, droguée, violée... Enfin, il avait eu la délicatesse de seulement la sodomiser, pour ne pas la mettre enceinte!

HBL
Mais diable,  je suis viscéralement démocrate!

LE LIBYEN
Elle peut sortir des cratères des bombes la démocratie?
Vous avez œuvré pour la guerre dans mon pays. Tuer des populations entières pour châtier un homme, pas irréprochable certes... Le motif? La sacro sainte démocratie? Non! Il voulait nationaliser le pétrole, il voulait créer une monnaie africaine, le Dinar Or... Panique aux USA et dans l'UE!
On sait très bien que  Gogol Boush  avait planifié l'attaque de l'Afghanistan, l'Irak, la Libye, la Syrie laïque , avant le 11 septembre, les documents existent! Actuellement c'est en Syrie où vous faites la même chose, où l'OTAN observe les troupes  d'Al Qaida qu'elle rémunère pour créer les conditions de la guerre civile, de la terreur, ils coupent les seins de femmes sous prétexte d'impudeur, et des têtes d'hommes devant des villageois terrorisés...
Et bien sur, après vos guerres démocratiques règne le chaos et l'intégrisme le plus sauvage...

HBL
Mais moi j'oeuvre pour le bien, pour l'universel!

L'EMPLOYÉ IVOIRIEN ( passant près de la table)
Comme votre ancienne société qui exploitait les forêts africaines, le pillage de dizaines de milliers d'hectares de bois pour un désastre écologique. Je connais des gens qui y ont travaillé, très mal payés, avec beaucoup de retard, un  système proche de l'esclavage, des journées interminables, des espèces de niches non aérées pour dormir!

HBL
Calomnies, enfin les amis, vous n'allez pas créditer les allégations de ce... Cette personne!

LE CORSE
Bien sur que l'on crédite, quand vous avez eu connaissance d'une enquête de presse dénonçant des pratiques scandaleuses, vous avez contacté le patron du groupe,  Lagar Dair a tout foutu à la corbeille. Avec votre immense fortune vous pouvez dénigrer l'argent en toute sérénité!
Pour continuer avec les médias; reparlons de la Libye, normalement sur un conflit les équipes de presse opèrent par deux, un caméraman un journaliste, là ils étaient jusqu'à sept, tatoués, musclés, quand une équipe de France 24 visitait  un bâtiment officiel,  il y avait une frappe aérienne un quart d'heure après leur départ! Elle est belle l'impartialité de la presse!

L'AUTISTE PEINTRE
Je vais me coucher, il me pestilence l'atmosphère; j'y songe, et, nul ne pourrait avoir aimé  " ses airs ",  un picot d'aggloméré qui prétendrait faire propager un monde " palestinisé " pour mieux asseoir l'empire d'essence!

HBL  ( se redresse )
Je me soustrais à votre compagnie!

L'OUVRIER ( se levant brusquement et le fixant dans les yeux )
Tu restes ici! On a encore certaines choses à te dire, même si tes réponses sont vaseuses et lâches!

Levié tremble comme une affiche à demi décollée au passage d'une rame de métro.
Son incroyable arrogance n'ayant d'égale que sa lâcheté physique - prout - il pète!
Qu'il aimerait en cet instant être sur le bon navire avec ses  "amis": Pierre Verge ( ex amant du célèbre créateur YLS), Jack Attila,  Flic & Crot, Vincent Payon...
Il aurait pu leur parler de sa joie intense à voir ses brebis hystériques - les Fèkmen, dans tous les médias, pisser dans les églises et tronçonner des croix... Formidable...

LE CORSE
Au fond, tu as l'âme d'un collabo!
Un avorton jaloux, sans courage, qui s'allie aux puissants pour pouvoir punir ceux qu'il méprise! Toi et tes amis voulez un gouvernement mondial, des esclaves consommateurs sans conscience, abrutis par une culture crasse et uniforme, la suppression puis l'inversion des valeurs !

LE PALESTINIEN
Toi le cosmopolite de palaces, attaché viscéralement à Israël, dernier état à pratiquer l'apartheid- le phosphore blanc sur Gaza, ce peuple misérable et sans défense - ce phosphore blanc brule les muscles jusqu'à l'os - tu aimes l'odeur de brûlé après les victoires? Je te chasse de ma mémoire!

L'autiste peintre a bien dormi, c'est la nuit qu'il s'exprime en ébullition, le groupe décide d'en faire profiter HBL, il est d'abord surpris, il venait de trouver son premier sommeil, mais sent bien qu'il doit faire avec...

L'AUTISTE PEINTRE ( jusqu'aux lueurs du jour )
Tu fais virevolter tes cornes capillaires, tu vois à travers des mi-bas le plastique commun échoué sur le sable d'or des côtes cristallines, privilège.
Tu respires l'anal des trous noirs cosmiques, ta lumière n'est que poussière projetée sur poussière réceptive, dans ton nez j'en vois un rayon flagrant, mouche-toi pleutre!
Fermente les crédits de ta cause médiocre, et là, tu suceras des confitures de peaux, tu mueras en sépulcre ombragé sans air de gaieté.  Au jour de ton trépas, tu abandonneras ta vision tribale: la responsabilité héréditaire et collective à l'universalisme général, sincère.
Toi le marquis du boulevard Saint-Germain, restes-y putain!
Mange tes graines, pigeon!
Les peuples, dont tu ne saurais faire partie, ne veulent pas de tes prescriptions. Pratique l'embargo de Channel sur ta propre poule, tu comprendras les effets collatéraux...





Toute  ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait... logique !

Hubert Canonici

Illustration : Signorelli, L'Antéchrist et le Diable, 1501.

http://youtu.be/IerlCU_lbwQ[/justify]
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

avatar

Message le Sam 29 Mar - 19:22 par Francesca

excellent! jubilatoire! un morceau de bravoure, merci Canon Ici
avatar

Message le Sam 29 Mar - 19:41 par Hubert Canonici

Merci Francesca, je voulais que ça jubile un peu bounce bounce 
avatar

Message le Mar 1 Avr - 1:25 par Dominique Giudicelli

Mon cher Hubert... Que dire, sinon "Vous avez votre place au banquet des grands Dada, croqueurs de perles acidulées et fumeurs de foin vert." La Corse peut s'enorgueillir d'avoir un autiste peintre tel que vous, je dis.
avatar

Message le Mer 2 Avr - 6:55 par Hubert Canonici

J'aurais voulu être un autiiiiste, lady,j'ai pas tout compris, mais c'est joli!
avatar

Message le Dim 6 Avr - 21:29 par Hubert Canonici

Très belle illustration, et très appropriée...
avatar

Message le Lun 7 Avr - 0:02 par Marco B

Hubert Canonici a écrit:Très belle illustration, et très appropriée...

Merci, vous aurez compris mon sentiment concernant les faux prophètes.
avatar

Message le Lun 7 Avr - 10:54 par Karlheinz L.K.

Des passages fulgurants, un délire rassurant dans ce monde "pragmatique", mais je dois l'avouer, j'ai eu de mal à arriver jusqu'au bout tant le fil m'est apparu personnel. Un monde, celui d'H.C., dans lequel il faudrait rentrer reposé et un verre de rouge à la main pour ne pas se perdre à la première virgule !!  Very Happy 

Paradoxalement, et même si je dois m'y reprendre à trois fois pour arriver jusqu'au bout, j'avoue éprouver une certaine jubilation à la lecture de ces textes.
avatar

Message le Lun 7 Avr - 12:12 par Marco B

Des commentaires enrichissants aussi. Et sincères. Le forum est fait pour ça.

On peut s'émerveiller, dire qu'on aime, ou pas, argumenter, réfléchir, échanger. Signaler des défauts, proposer.

Et avec courtoisie et bienveillance, bien sûr, mais c'est exactement ce qui se passe sur les derniers posts et j'adhère tout à fait à ces prises de paroles constructives.
avatar

Message le Mar 8 Avr - 21:43 par Hubert Canonici

Très juste KLH, parfois je m'y perd moi même en me relisant, mais finalement je laisse les empreintes des flashs qui me viennent de je ne sais où, au risque de perdre des lecteurs à la première virgule, content malgré tout que tu t'y reprennes à plusieurs fois pour lire jusqu'au bout, ça suscite malgré tout de l'intérêt. Quant à moi, toujours aussi fan de tes textes souvent un peu courts, mais toujours percutants et teintés d'une couleur bizarre que j'aime.
avatar

Message le Sam 12 Avr - 23:09 par Dominique Giudicelli

Une contribution de Deleuze à Praxis Negra, datée de 1977. BHL avait déjà sa tarte à la gueule :

[url=http://1libertaire.free.fr/Deleuze03.html]
avatar

Message le Dim 13 Avr - 13:04 par Hubert Canonici

Il y a de quoi écrire une nouvelle par semaine sur ce personnage tant il est un moulin à conneries, le problème est qu'il a ses entrées chez les élites, et bien que non élu et ne représentant personne, l'état lui met des avions a disposition pour qu'il prêche au nom de la bien pensante démocratie bancaire mondialiste, il me provoque de l'eczéma!
avatar

Message le Dim 13 Avr - 15:29 par Dominique Giudicelli

L'article de Deleuze est vraiment passionnant car il montre comment BHL et consorts ont installé le marketing littéraire en lieu et place d'une pensée libre, dans un souci narcissique auquel ils ont habilement associé les medias et le lobbys professionnels, relais privilégiés d'une campagne marketing, en répandant l'idée de la défaite de la pensée et en lui substituant celle de la subjectivité du penseur. Les journalistes se ont pris pour des auteurs puisque les intellectuels étaient "défaits" et se sont servis de leurs réseaux pour faire entendre leurs voix plutôt que celle des écrivains et des penseurs.
Je résume assez grossièrement le texte de Deleuze : il faut le lire ! C'est brillant !

Message  par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 16:39