Praxis Cumitatu

L'ancien blog Praxis Negra étant réactivé, le Comité informe que ce forum est désormais un simple atelier d'écriture. Les membres inscrits peuvent y proposer leurs textes en vue d'une publication sur Praxis Negra (en français) ou Tonu è Timpesta (en langue corse).


Atelier littéraire


Ne ratez plus rien ! Les nouvelles contributions s'affichent dans la colonne de droite de chaque rubrique. Vous pouvez également les lister en cliquant sur le lien " Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite", ci-dessus. Enfin, vous pouvez configurer votre profil pour être alerté lorsqu'un nouveau message est posté sur un sujet qui vous intéresse.

Kenneth Cook : "Le vin de la Colère divine" (JYA)

Partagez
avatar
JYA
Admin

Messages : 24
Date d'inscription : 31/01/2013
01032014

Kenneth Cook : "Le vin de la Colère divine" (JYA)

Message par JYA





Il y a les livres que l'on connait, les grands classiques que l'on finit toujours par lire. Il ya ceux dont on entend parler et qui attisent la curiosité et puis, il y a ceux qui arrivent par le plus grand des hasards. Une impression, un regard intrigué et le voila sur votre table de chevet. Cette fois là, ce fut le titre qui servit de déclencheur : "Le vin de la colère divine", quel titre ! Je l'aurais acheté rien que pour l'avoir dans ma bibliothèque. En plus, ce qui ne gâche rien, après que nous nous soyons observés quelques temps, je l'ai lu.

Un voyage initiatique en compagnie d'un jeune américain engagé volontaire dans l'enfer du Viêt-Nam pour "sauver le monde du communisme". La grande force de cette histoire, basée sur des témoignages de soldats et écrite en pleine guerre (1968), est de ne jamais verser dans le manichéisme. Au fil du récit, au fil des rencontres du narrateur, Kenneth Cook nous propose une illustration magistrale d'un des plus énormes lieux communs qui soit : "La guerre c'est mal". Il le fait sans complaisance ni sensiblerie, avec des mots justes, de ceux qui résonnent longtemps dans la mémoire du lecteur. Descente aux enfers, quête de la rédemption ou simple parcours humain ? A vous de voir, si vous avez la chance de croiser le chemin de ce livre et gouter sans modération au vin de la colère divine...


Kenneth Cook : Auteur australien (1927-1987) est un journaliste, réalisateur, scénariste et écrivain australien. Né à Lakemba, en Nouvelle-Galles du Sud, il étudia à Fort Street High School. Il a fondé un nouveau parti politique ainsi que la première ferme de papillon en Australie. Il est mort d'une crise cardiaque.
Son roman, Wake in Fright, a été adapté en 1971 au cinéma par Ted Kotcheff sous le titre alternatif Outback.
Œuvres[modifier]

• Wake in Fright, 1961. Trad. Cinq matins de trop, éd. Autrement, 2006.
• The Judas Fish, 1983.
• Vantage to the Gale, 1963 (sous le pseudonyme de Alan Hale).
• Chain of Darkness, 1962.
• Stormalong, 1963.
• Wanted Dead, 1963.
• Bloodhouse, 1963. Trad. À coups redoublés, éd. Autrement, 2008.
• Take this Hammer, 1963.
• Tuna, 1967. Trad. Par-dessus bord, éd. Autrement, 2007.
• The Wine of God's Anger, 1968. Trad. Le vin de la colère divine, éd. Autrement, 2011.
• Eliza Fraser, 1976.
• Play Little Victims, 1978.
• Pig, 1980.
• Killer Koala, 1986. Trad. Le koala tueur et autres histoires du bush, éd. Autrement, 2009.
• Wombat Revenge, 1987. Tard. La vengeance du wombat et autres histoires du bush, éd. Autrement, 2010.
• Frill-necked Frenzy, 1987.
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking


    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 10:45